L’histoire du domaine

IMG_1073Le domaine doit son nom à la découverte dans un de ses jardins d’un arbre fruitier, une espèce rare, l’«oranger des Osages». Probablement rapporté par un explorateur des Amériques au XVIIIe siècle quand les Indiens de la tribu des Osages utilisaient son essence pour soigner les chevaux. On espérait à l’époque qu’il pourrait remplacer les mûriers malades des Cévennes. La greffe n’a pas pris, mais quelques spécimens ont malgré tout survécu dans la région. Nous en avons un.